112 Route de Sully 45600 GUILLY GUILLY
Plan d'accès Envoyer un Email

Qualification RGE QualiPAC :

ACES*3 est titulaire de la qualification RGE QualiPAC, émise par Qualit'EnR, sous le numéro 42059, pour les modules chauffage par pompes à chaleur (PàC) et production d'eau chaude sanitaire (ECS) par chauffe-eau thermodynamiques (CET). Notre certificat est valable jusqu'au 23 juin 2019.

Nos assurances professionnelles Responsabilité Civile et Décennale sont souscrites auprès de la MAAF, via son agence de 45100 Orléans, 62 bis Rue Eugène Turbat.

 

Actualité écologique et économique :

Depuis plus de 15 ans, nous attirons l'attention des personnes que nous rencontrons pour l'étude de leur projet d'économies d'énergie sur l'avenir très haussier (en prix) du pétrole et du gaz (multiples incertitudes sur le volume de ressources ou sur l'instabilité latente des régimes politiques des pays producteurs) qui pèsent sur le prix de ces 2 énergies trop facilement conseillées et utilisées en moyen de chauffage : leurs prix, qui ont déjà beaucoup monté (voir plus bas), ne s'arrêteront pas à leur niveau actuel, même si de temps en temps ils pourront connaître quelques baisses toujours inférieures aux hausses qui les précèderont ou qui les suivront. C'est un sujet que nous évoquons aussi bien avec les personnes qui nous contactent et dont de nombreuses nous accordent leur confiance que dans les divers chapitres de ce site, VOTRE SITE, dédié aux moyens plus écologiques, plus économiques et plus valorisants d'assurer le confort de vos habitations et de vos lieux de travail.

Les économies d'énergie en respectant l'écologie sont un sujet que nous connaissons bien car nous les utilisons personnellement depuis très longtemps (35 ans) : en effet, nous chauffons notre habitation de 170 m² avec une pompe à chaleur sur l'aquathermie (A-PàC) depuis 1983 qui a remplacé, en totalité, une chaudière fioul. Cette A-PàC Leroy-Somer GTS 150 n'a jamais connu la moindre panne. Nous l'avons remplacée depuis février 2013, après 30 ans de "bons et loyaux services", par une A-PàC plus moderne dans une caisse plus petite et avec un rendement thermique encore meilleur : 17 Kw de puissance calorifique restituée (PcR) avec 3,4 Kw/h d'électricité absorbée (Pa) en moyenne contre 15,5 Kw de PcR avec 5,5 Kw/h de Pa sur notre Leroy-Somer, soit une économie de Kw/h consommés de l'ordre de 25 % sur une facture de chauffage qui était déjà très basse (elle est aujourd'hui de moins de 500 € par an).

La hausse des prix du pétrole et du gaz (prix multipliés par 2 comme vu plus haut) nous donne raison, bien que nous n'ayons là aucun mérite à avoir annoncé ce qui était inéluctable. Cette hausse de prix de ces énergies se confirme, hélas, pour les utilisateurs de ces énergies devenues hors d'actualité (prix et pollution) avec la géothermie sur l'eau de forage en premier choix ou par sondes verticales glycolées en second choix.

En effet, mal informés par beaucoup d'installateurs (volontairement le plus souvent) et n'ayant ainsi pas pu anticiper sur les évènements faute d'avoir reçu les bons conseils, les utilisateurs de fioul et de gaz devront subir ces hausses, l'incitation par de multiples moyens à les regrouper en ville leur enlevant encore davantage d'autonomie : en général, le gaz naturel est la seule énergie qui, passant devant la porte, s'impose et impose son coût et ses matériels avec leurs frais d'entretien.

Pourtant, avec les pompes à chaleur en géothermie, installables dans quasiment toutes les habitations, le moyen de dire non à ces hausses est à votre disposition depuis très longtemps (voir les autres chapitres de notre site), mais il est peu conseillé en raison de son attractivité : si l'installation est bien conçue avec des matériels fiables, il n'y a quasiment pas d'entretien (de nombreuses pompes à chaleur géothermiques, installées dans les années 1980, fonctionnent toujours sans jamais une panne ou  sans besoin d'intervention importante).

Chers visiteurs, si vous avez lu cet article jusqu'au bout, vous n'ignorerez plus que vous avez LE VRAI MOYEN de maîtriser vos dépenses d'énergie, tout en valorisant fortement votre patrimoine, car (voir l'article PàC et DPE) une dépense de chauffage faible et écologique est un atout imporant en cas de revente, le fioul et le gaz étant, à contrario, un handicap grandissant.

2 Français sur 3 ont froid chez eux : PàC géothermique