112 Route de Sully Hameau de Bouteille 45600 GUILLY GUILLY
Tél : 02 38 57 03 57
Plan d'accès Envoyer un Email

ACES*3 est agréée QualiPAC RGE (n° 42059 renouvelé jusqu'au 28/08/2023). Cela vous ouvre le droit à diverses aides que nous vous exposerons et au prêt à taux zéro (Eco-Ptz) pour le financement de votre investissement.

 

Nous proposons des A-PàC (pompes à chaleur sur l'aquathermie) avec des COP (coefficient de performance thermique) exceptionnels. Seule l'aquathermie (calories prélevées sur de l'eau puisée et rejetée aussitôt dans le sol sans prélèvement sur sa masse) peut offrir ces performances.

 

Qu'est-ce que le COP d'une A-PàC ? C'est le résultat de sa PcR (puissance calorifique restituée) en kw (exemple : 17,1 kw) divisée par sa Pa (puissance électrique absorbée) en kw/h (exemple : 2,8 kw/h) à un régime déterminé de T° de chauffage (exemple : +35°) avec une T° déterminée d'entrée d'eau puisée dans son évaporateur (+10°) et de sortie de cet évaporateur (+7°).

Un COP exceptionnel est un COP qui est supérieur à 5 et qui peut même dépasser 6 avec une eau à une T° de +10° à +12°, en régime de chauffage à +35°, qui est encore supérieur à 5,5 en régime de chauffage à +40° et qui tangente 4,5 en régime de chauffage à +45°.

 

Quelques exemples avec une eau entrant dans l'évaporateur de l'A-PàC à +12° et qui en ressort à +9° :

 

En sortie de chauffage à +35° avec modèle 10T : PcR = 10,20 kw. Pa = 1,65 kw/h. COP = 6,18.

d° avec modèle                                             14T : PcR = 14,10 kw. Pa = 2,25 kw/h. COP = 6,27.

d° avec modèle                                             18T : PcR = 18,10 kw. Pa = 3,00 kw/h. COP = 6,03.

d° avec modèle                                             22T : PcR = 23,60 kw. Pa = 3,92 kw/h. COP = 6,02.

 

CONSTAT IMPORTANT : Seules les A-PàC peuvent offrir des COP aussi forts grâce, encore une fois, à la T° élevée de leurs calories d'origine venant de l'eau pompée dans le sol entre +11° et +14°, et eau qui retourne dans le sol (aucun prélèvement en volume) après le prélèvement de quelques degrés (de 2° à 5° suivant le débit instantané disponible).   

 

Ces chiffres expliquent, notamment, pourquoi nous déconseillons totalement l'aérothermie dont les performances reculent (très fortement) avec la baisse des T° extérieures, alors que le besoin calorifique des habitants s'élève (effet coup de ciseau), tandis que la T° de l'eau alimentant les A-PàC en calories reste évidemment constante et continue d'optimiser leur performance thermique.

 

Pour information, en maisons d'avant la RT 2012, les A-PàC ci-dessous couvriront le besoin calorifique d'habitations de surface de (quelques exemples, les surfaces pouvant varier en fonction de la qualité haute ou baisse de l'isolation globale - voir plus loin) :

10 kw : 100 m² à 130 m². 14 kw : 140 m² à 170 m². 18 kw : 180 m² à 210 m². 22 kw : 220 m² à 250 m². 26 kw : 260 m² à 290 m². 30 kw : 300 m² à 350 m². 36 kw : 360 m² à 400 m².

Ces surfaces pouvant être :

- Encore supérieures en chauffage par planchers chauffants posés avec un pas serré (tubes rapprochés à 10 cm et moins).

- Un peu plus ou un peu moins grandes en fonction, entre autres critères, de leur niveau d'isolation, chaque cas faisant de toute façon l'objet d'une étude thermique personnalisée avec une solution également personnalisée.

Notez que nous avons déjà réalisé des installations qui satisfont au besoin calorifique de locaux de surfaces supérieures encore (450 m², 600 m², 750 m², 1.000 m², 1.300 m²) et nous pouvons bien entendu faire plus encore avec l'aquathermie.

Bien entendu, nos clients potentiels peuvent visiter des installations de cette nature : nous demandons que les personnes qui entrent en contact avec nous voient, ou aient vu, au moins une installation réalisée par nous de façon à ce qu'ils constatent pourquoi nous avons une avance technique importante avec l'aquathermie.

 

 

 

 

 

2 Français sur 3 ont froid chez eux : PàC géothermique
Mentions légales et confidentialité Sommaire
N° SIREN : 453143554